Nouveauté, Comparatif et choix d'oculaires

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Nouveauté, Comparatif et choix d'oculaires

Message par Pierre Alain le Lun 16 Nov - 21:35

J'ouvre ce poste que j'actualiserai pour compiler les nouvelle sorti d'oculaire et leurs comparatif.

Mais avant propos :

4 oculaires sont nécessaires et suffisants pour couvrir l’ensemble des objets que vous voudrez observer avec votre télescope. Il est bien sur possible et souhaitable d’avoir des variantes de certains grossissement selon vos préférences d’observation. Il reste cependant préférable d’avoir peu d’oculaires de grande qualité que toute autre disposition.

L’utilisation d’une Barlow (doubleur ou tripleur de focale) peut permettre de limiter le nombre d’oculaires mais la perte de luminosité incidente (divisée par 4 ou 9) ne justifie pas cet investissement.

Vous pourrez aussi utiliser des filtres pour optimiser l’efficacité de vos oculaires en observation visuelle. Les filtres colorés ou spectraux permettent d ’augmenter les contrastes des objets observés (les bandes de Jupiter, la tâches rouge …) ; les filtres neutres ou polarisant éliminent l ’excès de luminosité (c’est crucial pour la lune) ; les filtres interférentiels (antipollution) révolutionnent tout simplement l’astronomie visuelle dans nos contrées fortement polluées ;

Le grossissement minimum : Il est le plus lumineux et offre le maximum de champ. On calcul la focale maximum de l ’oculaire en multipliant l ’ouverture de l ’instrument (F/D) par 7. Il est idéal pour le ciel profond et les objets les moins lumineux.

Le grossissement moyen : On l ’utilise pour observer la lune en son entier et pour les amas galaxies et nébuleuses. On calcul la focale moyenne de l ’oculaire en multipliant l ’ouverture de l ’instrument (F/D) par 3.

Le grossissement utile : C ’est celui que l ’on choisit pour observer les détails à la surface de la lune et des planètes. On calcul la focale utile de l ’oculaire en multipliant l ’ouverture de l ’instrument (F/D) par une valeur entre 0,7 et 1,5. On a intérêt à en avoir plusieurs qui couvrent cette plage pour choisir qui sera le mieux adapté à la turbulence du moment.

Le grossissement maximum : Il est indispensable pour séparer les étoiles doubles ou par turbulence faible pour la lune et saturne. On calcul la focale minimum de l ’oculaire en multipliant l ’ouverture de l ’instrument (F/D) par 0,5

Au-delà de ce grossissement ce que vous gagnez en grossissement est perdu en détail !!

Comparatif des 6 oculaires grand champs :
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
avatar
Pierre Alain

Messages : 61
Date d'inscription : 04/11/2015
Age : 27
Localisation : Charente

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Nouveauté, Comparatif et choix d'oculaires

Message par Pierre Alain le Jeu 19 Nov - 22:08

Nouvelle sortie :

Oculaires Televue Delite : 295€

Focale Coulant Champ apparent Relief d'oeil               Poids
7mm   31,75mm Delite 62°               20mm                 209g
11mm 31,75mm Delite 62°               20mm               200g
18,2mm 50,8mm Delite 62°               20mm               218g

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Baader Planetarium Oculaire Morpheus : 247€
Focal : 4,5mm 6,5mm 9mm 12.5mm 14mm 17.5mm
champs 76°

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Oculaires Explore scientific 82° : [140 - 180]€ selon la focale

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
avatar
Pierre Alain

Messages : 61
Date d'inscription : 04/11/2015
Age : 27
Localisation : Charente

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Nouveauté, Comparatif et choix d'oculaires

Message par Pierre Alain le Sam 21 Nov - 10:20

Idée de boite de rangement pour oculaire faite maison avec un polystyrène extrudé :

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Je me permet d'ajouter le grossissement et le champs associer à chaque oculaire avec et sans Barlow :

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


Dernière édition par Pierre Alain le Dim 29 Nov - 22:55, édité 1 fois
avatar
Pierre Alain

Messages : 61
Date d'inscription : 04/11/2015
Age : 27
Localisation : Charente

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Nouveauté, Comparatif et choix d'oculaires

Message par jerôme le Sam 21 Nov - 13:04

Jolie boite, je veux la même Père Noel !!!
avatar
jerôme

Messages : 81
Date d'inscription : 03/11/2015
Localisation : Mirefleurs

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Nouveauté, Comparatif et choix d'oculaires

Message par Pierre Alain le Dim 29 Nov - 17:22

Sortie des oculaires 3D !!!

Oculaire Denkmeier LOA 21mm :

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

avatar
Pierre Alain

Messages : 61
Date d'inscription : 04/11/2015
Age : 27
Localisation : Charente

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Nouveauté, Comparatif et choix d'oculaires

Message par jerôme le Dim 29 Nov - 20:13

A essayer ... je suis septique
avatar
jerôme

Messages : 81
Date d'inscription : 03/11/2015
Localisation : Mirefleurs

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Nouveauté, Comparatif et choix d'oculaires

Message par Pierre Alain le Dim 29 Nov - 22:05

je t'avoue que moi aussi mais à 720$ l'oculaire ... je le laisse au autre ^^
Cela dit les 1er test ont été fait :
""
Le télescope utilisé est un dobson Orion 200 F/5 :

M11 : 50X, N derrière, sans filtre. L’amas semble passer derrière le champ richement étoilé. On a la sensation de se diriger vers lui, là-bas au fond. Les distances prennent forme, c’est vertigineux.

M31 : 50X, N devant ou derrière, sans filtre. Pas d’effet 3D sur cet objet très étendu, mais l’excellent contraste généré permet de deviner une bande sombre inaccessible habituellement dans ces conditions.

M13 : 50X, N devant, sans filtre. Joli piqué à ce faible grossissement. L’amas est toutefois clairement au premier plan, comme suspendu devant les yeux.

M92 : 120x, N derrière, sans filtre. Comme pour M11, le globulaire semble inaccessible, loin de nous. Très réaliste.

M71 : 120X, N derrière, sans filtre. Un objet qui ne m’a jamais transcendé. J’y ai passé 20 minutes, et ça a été le départ d’une balade inopinée dans la Flèche. L’effet de prondeur est saisissant dans le champ autour de l’amas partiellement résolu. Un des clous de la soirée

Double-Amas : 50X, N derrière, sans filtre. En laissant lentement défiler les amas, ils semblent se transformer progressivement, comme si l’on s’en approchaît physiquement et que la parallaxe les déstructurait. Très différent de la vision habituelle, mais tout aussi excitant.

M57 : 120X, N devant, filtre UHC. L’anneau semble palpable et flotte au premier plan. De jolies nuances de gris à l’intérieur. Ma meilleure observation de cet objet avec ce télescope.

M27 : à 120X, N derrière, filtre UHC. Dumbell perdue dans l’espace. L’étoile centrale entraperçue, la forme générale très claire. Beau!

M17 : 50X, N derrière, filtre UHC. Le ciel est trop lavé par là-bas pour une observation satisfaisante, mais les extensions sont étonamment assez développées.

M52 : 50X, N derrière, sans filtre. Là encore un objet que je ne vais que rarement voir. Plus maintenant.

NGC 457 : 50X, N devant, sans filtre. Un amas spectaculaire avec les LOA, le placement de l’objet dans le champ est toutefois délicat.

Rose de Caroline : 50X et 120X, N derrière, sans filtre. Très bien résolu, l’amas dévoile ses lignes sombres caractéristiques dans un doux poudroiement.

Albiréo : 50X, N devant, sans filtre. Le joyau devant les yeux, et la voie lactée derrière qui s’étale en volume. Magnifique.

Dentelles du Cygne : 50X, N devant, filtre UHC. Objet difficile chez moi, mais région toutefois splendide, avec ses groupements d’étoiles suspendues à plusieurs niveaux de profondeurs.



Bref. Vous l’aurez compris, je n’ai rarement été autant émerveillé astronomiquement que cette nuit-là. Ces objets observés sous toutes les coutures, depuis des années, à travers plusieurs types d’instrument, d’oculaires, de filtres, de ciels… apparaissent simplement Nouveaux. La redécouverte est totale, pour ne pas dire déroutante de prime abord. Il faudra habituer ses yeux et son cerveau à cette nouvelle façon d’observer…mais mes autres oculaires commencent à trembler dans leurs boîtes.

""
avatar
Pierre Alain

Messages : 61
Date d'inscription : 04/11/2015
Age : 27
Localisation : Charente

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Nouveauté, Comparatif et choix d'oculaires

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum